Revenir à Collège

Infirmerie

 

      L’INFIRMERIE

L’infirmerie  du collège est un lieu de prise en charge des situations d’urgence, un service permettant l’organisation des soins et la scolarisation des élèves atteints de pathologies chroniques et / ou de handicaps, ainsi qu’un lieu d’accueil et d’écoute pour les élèves en dehors des heures de cours.

Elle a également un rôle de prévention, et participe a des actions d’éducation à la santé.

 

Les parents remplissent avec soin en début d’année la fiche de renseignement qui permettra à l’infirmière de connaître les problèmes de leur enfant : allergies, maladies, handicaps et autres… En fonction du problème, l’infirmière organisera des démarches, des réunions, des protocoles d’urgence,des protocoles d’accueil individualisé (P.A.I.) afin d’optimiser la vie scolaire de l’élève dans le respect du secret médical.

Tout élève devant suivre temporairement un traitement médicamenteux au sein du collège devra en informer l’infirmière dés son entrée pour mettre en place un protocole de prise en charge de ces médicaments. Il devra fournir l’ordonnance, le médicament ainsi qu’une autorisation parentale.

Ceux-ci seront déposés à l’infirmerie  ou à la vie  scolaire seuls lieux où ils seront obligatoirement pris. Les élèves ne doivent détenir sur eux aucun médicament même si une prescription médicale a été établie (seuls les inhalateurs pour asthmatiques sont autorisés).

Un élève peut se rendre à l’infirmerie :

  • Pendant les récréations et la pause méridienne sans autorisation  à tout moment
  • Pendant les cours et aux intercours : avec l’autorisation de leur professeurs, muni de leur carnet de correspondance. Tous les passages à l’infirmerie seront notés et visés par le professeur l’infirmière et les parents.
  • Lors d’une convocation

L’infirmerie est ouverte le lundi, jeudi et vendredi de 8h00 à 17h00 ainsi que le mardi de 13h00 à 17h00. En l’absence de l’infirmière l’élève se rendra à la vie scolaire.

Selon le degré de gravité des soins, l’établissement prendra les mesures nécessaires pour appeler les parents, le SAMU… pour tout retour à domicile, une prise en charge par la famille est demandée.

Les familles s’abstiendront d’envoyer en classe des enfants présentant température, syndrome graves, maladies contagieuses… Les parents veilleront à prendre en charge des mesures efficaces contre la lutte des parasites.

En aucun cas l’infirmière et le médecin scolaire n’ont pour mission de remplacer le médecin de famille et de ce fait ne sont pas habilités à gérer les maladies ou accidents survenus hors temps scolaire.